BroadSoft Updates the Firmware for Yealink and Polycom IP Phones

Sept. 19th, 2017- BroadSoft announced that they will be updating the firmware for Yealink T4xG/P/S Series and Polycom VVX IP Phones through their BroadCloud offering! Find some details here: These firmware updates will affect several Yealink and Polycom phones: Yealink T4xS Series (Firmware – 81.xxx.110) Yealink T4xG / T4xP Series (Pending Firmware Deployment 81.xxx.90 – Sept 2017) Polycom VVX Series (Pending Firmware Deployment 5.5.2 – Beginning Oct 2017) Models for future consideration Audiocodes 4xxHD IP Phones (Timing TBD) They will be adding additional services to be managed from the phones: BroadWorks Enterprise Directory BroadWorks Personal Directory (Yealink Only) Network Call Logs, Received/Missed/Placed Office Anywhere Remote Office Hide Calling Line ID Reject Anonymous calls Sim-Ring The XSI will also be enabled by Default for Yealink and Polycom VVX Phones. End users will need to reboot their phones to enable the XSI capabilities. Check out the User Guides for changes to the User Interface on the Phones. Yealink Polycom More information see broadsoft’s website The post BroadSoft Updates the Firmware for Yealink and Polycom IP Phones appeared first on VoIP Insider. VoIP Insider


Impact énergétique de l’ICT : une fatalité ?

Les usages numériques explosent et avec eux, la consommation d’énergie. En 2012, elle représentait 4,7% de la consommation totale d’électricité de la planète. Faut-il s’en inquiéter ? L’Académie des Technologies dans un rapport récent prévoit une hausse de la consommation énergétique d’ici 2020. Mais elle ne serait pas proportionnelle à la formidable expansion des usages numériques. Pourquoi ? Parce que les progrès technologiques devraient permettre de limiter l’impact de l’ICT sur l’environnement. Tour d’horizon.   Pertes d’énergies et émissions de CO₂ Tout procédé de transformation produit de l’énergie. Dans la construction, les engins dégagent de la chaleur. Lorsque l’énergie émise n’est pas réemployée, pour produire de l’électricité ou chauffer un préfabriqué de chantier par exemple… On l’appelle énergie fatale. La sidérurgie, la chimie, l’agro-alimentaire produisent ainsi une grosse quantité de chaleur qui se perd dans l’atmosphère. C’est également le cas des technologies de l’information. Les calories dissipées par les machines chargées de produire et stocker les données ne sont que très rarement valorisées. En termes d’émissions de CO₂, internet et son besoin croissant en serveurs seraient responsables de 2% des émissions liées à l’activité humaine selon Gartner. Soit l’équivalent du transport aérien. Mais contrairement à l’aviation, les datacentres ou nos smartphones ne sont pas dépendants des énergies fossiles.   Utiliser l’énergie des…


RTPBleed et Asterisk : les appels d’Asterisk sous écoute

Asterisk souffre d’un problème assez grave permettant à un attaquant d’écouter simplement vos conversations. Une attaque de l’homme du milieu (man-in-the-middle), sans être vraiment au milieu d’ailleurs, permet de rediriger les flux RTP assez facilement. L’annonce a été faite il y a quelques jours (31/08/2017). Il s’agit en fait d’un vieux bug datant de 2011 qui a été réintroduit au premier trimestre 2013. Le premier report annonçant la régression date de mai dernier ainsi que le patch (fournit pour test). L’annonce officielle a été faite le 31 août dernier. Quelles sont les versions vulnérables ? Toutes les versions d’Asterisk entre la 11.4.0 à la 14.6.1 sont malheureusement touchées. Dans quel cas le serveur Asterisk est vulnérable ? Quand le serveur Asterisk fonctionne avec des postes derrière un routeur NAT, il est nécessaire de mettre en oeuvre des actions afin de router correctement les paquets voix. Le protocole SIP s’appuie sur le protocole RTP afin de transporter la voix et le protocole SDP afin que les user-agents (UA) puissent négocier entre eux des éléments comme les codecs, adresses et ports. Ces éléments sont échangés en clair sur le réseau. Pour permettre ces négociations, le serveur Asterisk est configuré (fichier sip.conf) avec les options nat=yes et strictrtp=yes. De plus, ces options sont…